Breaking News
Medecins et Cigarettes électroniques

Appel de 100 médecins français en faveur de la e cigarette

Ce sont plus de 100 médecins français qui ont lancé un appel en faveur de la cigarette électronique. Parmi eux, des cardiologues, pneumologues, des spécialistes de la santé et le Dr Philippe Presles, auteur de « La cigarette électronique, enfin un moyen d’arrêter de fumer » qui explique que beaucoup de fumeurs veulent essayer le e cigarette, mais sont freinés par des doutes qui circulent à son sujet.

Danger ? Doute et inquiétude chez les fumeurs ? Pourquoi ?

Des doutes ont été soulevées, en particulier, par le magazine 60 millions de consommateurs, qui aurait trouvé un certain nombre d’anomalies concernant les cigarettes électroniques qui ne seraient pas des produits « anodins et pourraient générer des substances potentiellement cancérigènes. A cela, Philip Presles, tabacologue et initiateur de l’appel des 100 médecins, répond :

Ce dont nous sommes sûrs, c’est que la cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette classique , mais aussi de l’alcool, les graisses et les aliments sucrés. La preuve est là : un fumeur sur deux meurt du tabac !

Signataire de l’initiative, le médecin Dr Hervé Pegliasco (Bouches-du-Rhône) voit également défiler des dizaines de patients qui n’ont jamais été en mesure d’écraser leur dernier mégot de cigarette.

Ces gens ont le cancer et pour eux, il est déjà trop tard. Mais je conseille d’autres fumeurs afin qu’ils utilisent la cigarette électronique comme un moyen de surmonter la dépendance et se sauver du cancer

Dans son étude, le Dr Presles a fait le calcul : pour environ un tiers des consommateurs, la cigarette électronique est utilisé pour arrêter définitivement l’usage du tabac. Pour un autre tiers, il faut alterner les tabac et la e-cigarette et pour le dernier tiers, le processus est plus long. Mais pour les médecins, c’est la première fois que nous pouvons aider les patients à arrêter de fumeur tout en leur laissant la notion de plaisir.

Quant à l’auteur du rapport sur la cigarette sans tabac remis à la ministre de la Santé, le Dr Bertrand Dautzenberg estime que :

Pour les fumeurs, la réduction du risque est considérable . Le potentiel cancérogène est exactement comme celle contenue dans une tasse de café

A découvrir - A la Une

Vape à Saint Eustache – Paris

En collaboration avec l’artiste-peintre et photographe Laureline (visitez son site Artisthme pour découvrir son univers original) nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *