Dépendance au tabac Vs Cigarette électronique
Dépendance au tabac Vs Cigarette électronique

Dépendance au Tabac Vs Cigarette électronique

Selon les données récoltées sur la dernière enquête de cette année 2014 menée aux Etats Unis, la cigarette électronique, qui contient beaucoup moins de substances toxiques et cancérigène, est moins addictive que la cigarette de tabac, bien que les avantages pour la santé à long terme sont encore inconnus (ce qui parait logique, la ecig étant populaire depuis 2-3 ans seulement).

Par ailleurs, l’étude dirigée pat Jonathan Foulds, professeur au « public health sciences and psychiatry, Penn State College of Medicine » apporterait un éclairage nouveau sur la façon dont fonctionne la dépendance à la nicotine.

Résultats de l’étude sur la dépendance à l’ e cigarette

La popularité des e-cigarettes, dont la vapeur contient généralement de la nicotine, propylène glycol, glycérine et arôme, a largement augmenté au cours des 3 dernières années. Par ailleurs, la cigarette électronique ne contient que très peu de substances nocives et cancérigènes, ce qui d’un point de vue mathématique et exponentiel devrait nous amené à penser, qu’à long terme, les risques sur la santé seront nettement inférieur à ceux du tabac (contrairement à ceux qui parlent d’effets inconnus à long terme).

Pour étudier le niveau de dépendance à l’e-cigarette, les chercheurs ont publié un sondage en ligne, incluant des questions (quasi identiques à celle de la ecig) visant à évaluer la dépendance vis à vis du tabac. Les résultats de cette étude publiés dans « Nicotine & Tobacco Research » auraient également des implications pour le développement de la cigarette électronique dans le sevrage tabagique. A ce propos, Jonathan Foulds déclare :

Nous avons constaté que les e-cigarettes semblent être moins addictif à long terme que les cigarettes de tabac dans un large échantillon d’utilisateurs

Plus de 3500 utilisateurs actuels d’ e cigarette étaient des ex-fumeurs. Cependant, les consommateurs de e liquides et cigarettes électroniques semblent aussi être plus « accro », selon les résultats de l’enquête. Un dosage plus élevé de nicotine dans le e liquide et l’utilisation de e-cigarettes de deuxième ou 3ième génération délivrerait ainsi la nicotine plus efficacement que les vieux modèles de « Cigalikes ». Ce à quoi Foulds réponde :

Enquête sur les utilisateurs de e cigarettes

Les personnes ayant toutes les caractéristiques d’un utilisateur de cigarette électronique hautement dépendant ont un « score de dépendance » inférieur à celui relatif au tabac. Nous pensons que c’est parce les vapoteurs obtiennent moins de nicotine (ou plus lentement ?) de leur e-cig

Bien que de nombreux fumeurs essaient d’arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique, la Food and Drug Administration n’a toujours pas approuvé leur utilisation. Elles ne peuvent être ainsi commercialisées dans la catégorie « sevrage tabagique ». Pourtant comme un grand nombre de médecins, tabacologues, pneumologues … Foulds dit :

La cigarette électronique a le potentiel de faire le bien et aider beaucoup de gens à cesser de fumer.

A découvrir - A la Une

Vape Saint Eustache

Vape à Saint Eustache – Paris

En collaboration avec l’artiste-peintre et photographe Laureline (visitez son site Artisthme pour découvrir son univers original) nous …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *